Accueil

Octobre 2014
L'Institut des Lettres et Manuscrits ouvre sur l'éventail des libertains
« Faut-il brûler Sade ? » lançait Simone de Beauvoir. Largement controversé, le « divin marquis » fait encore beaucoup parler de lui. L’Institut des Lettres et Manuscrits lui consacre une exposition qui le restitue dans son époque et plus largement dans le mouvement libertin de son temps.

Abonnez-vous

Etuis / Abonnements / Achats au numéro / Editions

Découvrez nos offres